Après la réalité augmentée, la réalité virtuelle

Votre Google Cardboard a déjà sa place à côté de votre ordinateur ? Pour 24,99 $, il est à vous (ou alors, patientez jusqu’au prochain séminaire, où ce gadget fort prisé vous sera probablement offert). Moyennant l’appli gratuite assortie sur votre smartphone, cette modique somme vous garantit une place au premier rang lors de la prochaine Semaine de la Mode à Paris, New York ou Londres. Aux côtés des rois et des reines de la mode, des blogueurs de mode et autres célébrités.

Après la réalité augmentée, voilà maintenant la réalité virtuelle (RV) à portée de main du consommateur ordinaire, avec des applis gratuites et des casques bon-marché. YouTube a déjà ajouté un mode Cardboard pour appareils Android. La RV offre à l’utilisateur une expérience interactive qu’il n’est pas pret d’oublier : on s’y croirait, ce qui est bien entendu séduisant pour les médias et les annonceurs.

Ne s’agit-il cependant que d’un ‘hype’ ? Ou alors, serait-ce la nouvelle vache à lait pour les entreprises média et autres créateurs de contenu ? Tout dépendra de 3 facteurs :

  1. Y aura-t-il suffisamment vite assez d’utilisateurs RV ( des gens équipés d’un viseur ) ?
  2. Est-ce que ça peut rapporter de l’argent ?
  3. Quels sont les frais de production ?

Ce dernier point est très important, car sans bon contenu le nombre d’utilisateurs n’augmentera pas. Les producteurs de contenu doivent d’abord y croire. En ce moment, ils peuvent déjà créer de la RV d’une qualité suffisante pour relativement peu de sous (environ 5.000 dollars pour une caméra avec logiciel, selon les experts). Dans le FIPP Innovation Report 2016-2017, vous trouverez un aperçu intitulé ‘How to choose a VR camera’ reprenant des prix allant de 350 à 60.000 $ (!).

Le 8 novembre 2015, le New York Times (NYT) a devancé tout le monde en diffusant quelque 1,31 million de Google Cardboards parmi ses abonnés. En agissant de la sorte, le journal a créé sa propre base d’utilisateurs et a pu commencer à expérimenter avec du contenu. D’autres entreprises média, comme The Wall Street Journal et Hearst (Elle), ont rapidement emboîté le pas. Des annonceurs aussi sautent sur ce train en marche. Par conséquent, aujourd’hui déjà le NYT commence à générer des revenus avec la RV.

Il s’agit donc d’une tendance particulièrement intéressante, en rapide évolution.

Source : FIPP Innovation in Magazine Media 2016-2017 / Trend spotting

Envie d’en savoir plus sur les tendances dans le média magazine ? Cliquez ICI.