De plus en plus de marketing d’influence dans les campagnes magazine

En 2016, le marketing d’influence a de plus en plus souvent fait partie intégrante de campagnes magazines. C’est ce qui ressort d’une étude menée par pressemagazine.com, qui a pris sous la loupe 87 campagnes créatives.

Nous l’avons déjà écrit précédemment : le marketing d’influence est inscrit dans les gènes du média magazine. C’est ce qui ressort aussi d’analyses effectuées par nos collègues français de pressemagazine.com. A l’occasion de leur ‘Opé Spé’, dans lequel ils détectent chaque année les tendances qui se dégagent des insertions publicitaires créatives dans le média magazine, ils parlent d’une intégration quasi généralisée de mécanismes d’influence dans ce genre d’opérations, qu’il s’agisse d’organiser le buzz sur les médias sociaux ou de présenter une action dans la presse…

D’une part, disent nos collègues,  » on a vu, d’année en année, l’utilisation des réseaux sociaux grandir dans les dispositifs mis en place par les marques magazines. Dans la plupart des cas, les titres mobilisent leurs communautés de lecteurs sur leurs propres réseaux sociaux (principalement Facebook, Twitter et Instagram). Ce mouvement va de pair avec deux phénomènes fortement en augmentation : l’utilisation de la vidéo (sur les sites et chaînes dédiés à l’opération, mais aussi sur YouTube) et les jeux et concours qui sont autant d’outils permettant de générer le buzz et de dynamiser les participations à l’opération en cours.  »

L’action de soutien en lancement du ‘Livre de la Jungle’ de Disney via Télé Loisirs combinait les deux.

Disney Jungle Book in Tele Loisirs

Quant aux concours, leurs gagnants sont de plus en plus fréquemment mis à contribution comme influenceurs. Pensez au test mis sur pied par Yves Saint Laurent Beauté pour essayer un nouveau fond de teint  (en collaboration avec Gala).

YSL case

D’autre part, les journalistes de pressemagazine.com relèvent aussi un engouement accru pour les partenariats avec des blogueurs (principalement des blogueuses) afin de maximiser la viralité. La collaboration avec les influenceurs par excellence ressort par exemple de l’action développée par Alinéa pour lancer sur le marché sa nouvelle baseline.

Alinea case

De plus en plus souvent, ces actions combinent d’ailleurs un tas d’éléments (tels qu’un événement, un concours, de la vidéo, des médias sociaux, …). Le marketing d’influence fait alors partie d’un ensemble bien plus large et n’est pas un élément isolé. On voit ainsi apparaître dans le média magazine toujours plus de campagnes intégrées…