Le digital gonfle le chiffre d’affaires des magazines

Le rapport annuel ‘Global Entertainment and Media Outlook 2014-2018′ de PwC permet de distiller six enseignements cruciaux qui ébauchent un avenir prometteur pour les médias magazine :

 

1. Pour la première fois, en 2015 le digital fera plus que venir à l’aide du chiffre d’affaires mondial du print ; il générera une croissance du chiffre d’affaires global de +0,2 %.

2. Le chiffre d’affaires provenant de la diffusion numérique de magazines consommateurs augmentera de plus de 30 % par an. Le glissement de sites Web gratuits vers des modèles payants gonflera la part du numérique dans le chiffre d’affaires de 4 % en 2013 à 14 % en 2018.

3. Toujours selon PwC, le chiffre d’affaires issu de la publicité numérique gagnera encore bien plus en importance, avec une croissance annuelle de 17,6 %. Il s’agit là de bien plus qu’une compensation des revenus publicitaires en baisse des magazines imprimés (-3,9 % par an). Si aujourd’hui les annonceurs se focalisent encore en grande partie sur les sites magazine, bientôt les versions électroniques des titres gagneront en popularité.

4. Un quatrième enseignement concerne les services d’abonnements ‘all you can read’, qui pointent leur nez et qui très bientôt atteindront une masse critique. Ceci donnera un fameux coup d’accélérateur au chiffre d’affaires, tant au niveau des tirages que des revenus publicitaires.

5. Pour le moment, les tirages totaux des magazines consommateurs continueront à baisser d’environ 0,7 I% par an, mais tout semble indiquer qu’après 2018 les tirages se stabiliseront. La baisse de tirage tombera alors à 0,3 %.

6. Pour les magazines professionnels, les marchés émergents surtout – Chine, Inde, Russie, Afrique du Sud – seront particulièrement intéressants à l’avenir.

 

Plus d’infos de PwC Global Entertainment and Media Outlook, cliquez ici