Le JEP lance des directives pour la publicité native

Le Conseil de la Publicité et son organe d’autodiscipline JEP ont convenu d’un code régulant la reconnaissance de ‘la publicité native et des formes de communication commerciale connexes’. Le Conseil de la Publicité, dans lequel sont représentés tous les acteurs de l’écosystème du marketing, veut ainsi veiller à ce que ces messages soient toujours reconnus par le consommateur.

A lire aussi : Publicité native : un contexte adéquat est une clé déterminante du succès

La publicité native, ou la présentation de contenus de marque qui, tant au niveau du fond que de la forme s’intègrent dans le contexte dans lequel ils apparaissent, est clairement en plein essor. Il n’existait pas beaucoup de réglementation pour l’encadrer. Le Conseil de la Publicité et le JEP (qui réunissent tous les acteurs dans la chaîne marketing) ont donc estimé qu’il était grand temps de changer cela.

En cas de confusion : label

Les règles valent tant pour les publications off-line qu’on-line, même si le Conseil de la Publicité s’empresse d’ajouter que pour les médias on-line certains principes ont dû être précisés avec emphase. Dans les deux cas, le caractère commercial doit être immédiatement reconnaissable. Il peut l’être au travers d’éléments (audio)visuels ou de fond, comme une mise en page spéciale ou un call-to-action. Si le caractère commercial n’est pas immédiatement apparent, l’annonceur doit utiliser un label. Il s’agit alors de mentions du genre ‘annonce’, ‘publicité’, ‘publireportage’, ‘advertorial’, ‘powered by’… Une telle mention peut éventuellement être assortie d’un texte explicatif en guise de clarification.

Les directives s’appliquent d’ailleurs aussi au marketing affilié (ou ‘affiliate marketing’, ces sites Web où des partenaires commerciaux placent des contenus qui renvoient sur leur site). Dans ce cas aussi, il doit être clair pour le lecteur qu’il s’agit d’une communication commerciale.

Les directives sont publiées sur le site du JEP. Cliquez ici.

Aussi des directives pour les influenceurs

Ces directives sont lancées quelques mois après les recommandations concernant les influenceurs en ligne. Ici aussi, le focus sur la transparence est frappant : chaque communication commerciale (où l’influenceur est rémunéré) doit être claire et reconnaissable en tant que telle. Et ce, grâce à l’utilisation de termes, dans le ‘post’, comme publicité, advertising ou parrainé, sponsored. Ceux-ci doivent être repris à un endroit visible.

Ces directives sont également publiées sur le site du JEP. Cliquez ici 

Sur le même sujet :