Le print est de retour sans jamais être parti

Le print ‘disrupte’ le monde numérique. Les utilisateurs en ont (re)découvert les avantages et les propriétés positives. Sur base d’une propre étude, l’agence de marketing et communication britannique Wardour parle même de la disruption du monde numérique par le print. Et qui sont les plus grands fans du papier ? Les jeunes.

Les orateurs pour MAGnify 2018 sont connus !
Inscrivez-vous sans plus attendre sur www.magnify.be

MAGNIFY-logo

L’étude Wardour, réalisée auprès de 2.001 consommateurs de 18 ans et plus, démontre que le print doit surtout son essor à sa popularité croissante auprès des jeunes. Ce phénomène a aussi été abordé lors du panel MAGnify en qualité de tendance chez les Millennials et la GenZ, qui revalorisent des choses tangibles comme les magazines papier (visionnez la vidéo ici).

L’an dernier, les jeunes se sont mis à lire de plus en plus de print en sus de leur consommation média en ligne (l’on-line a par ailleurs progressé dans tous les groupes d’âge). Tant le groupe de la Génération Z (18-24) que le groupe d’âge jusqu’à 35 ans ont commencé à lire plus via les canaux imprimés. La croissance est plus forte que chez les gens dans d’autres catégories d’âge. Le glissement tant annoncé vers la lecture digitale chez les jeunes ne s’est donc pas manifesté et on peut plutôt parler d’un revirement vers le print.

Une fois que l’on sait ça, il n’est pas si surprenant non plus de constater que, ces derniers temps, les grandes marques numériques se sont mises à lancer des publications print de plus en plus souvent : Airbnb, Facebook, Uber, Wetransfer, Amazon… et Buzzfeed.

Digital et print

L’intérêt des générations plus jeunes pour le print se manifeste avant tout dans le domaine des magazines professionnels (15 % de tous les répondants et pas moins de 28 % des GenZ !), mais on préfère souvent aussi lire sur papier les magazines, brochures et rapports d’entreprise (10 % tous, 19 % parmi les 25-34 ans). 75 % des jeunes indiquent qu’ils lisent au moins un magazine par mois.

Le print, c’est bon pour vous. Lisez donc cet article

Un grand avantage du print, estiment les répondants, découle du fait qu’il permet de mieux retenir l’information. Ce sentiment est soutenu par la recherche (lire aussi : Ce que la neuroscience nous apprend sur la publicité magazine). Près de la moitié (44 %) des répondants sont d’accord pour dire qu’ils sont plutôt enclins à se souvenir de quelque chose qu’ils ont lu en print (comparé à un écran). 12 % seulement n’est pas d’accord sur ce point.

Il ne s’agit donc pas d’un choix entre le digital et le print, mais, de préférence, d’une offre conjuguée en vue de transmettre votre message, conclut Wardour.

« In an era when trust in business and society is falling, this ability for brands to create and generate trust through the right content creation and strategy shouldn’t be underestimated. For all these reasons and more, it’s time to rethink ink. »

Concentration et confiance

Les consommateurs disent aussi avoir bien plus facile à se concentrer sur l’information en print (54 % d’accord, 11 % à peine pas d’accord). Dans le cas d’informations compliquées surtout, 61 % préfère le print.

Par ailleurs, 25 % des répondants estiment qu’en print l’information est plus fiable qu’en ligne. 6 % seulement déclare que le digital inspire plus de confiance. Ce sentiment aussi est clairement étayé par des études internationales en provenance de différents pays. (Lisez plus ici)

Sources : Deliniate, Opinion

D’autres articles :

N.B. : liste des médias testés : Journaux en ligne ou sites d’information – Fils d’actualités et applis numériques – Magazines en ligne – Brochures et catalogues en ligne – Sites Web et blogs d’entreprises/de marques – Blogs indépendants – Canaux de médias sociaux de marques – Autres canaux de médias sociaux (p. ex.de pairs et d’amis) – Livres électroniques – Journaux imprimés – Magazines imprimés (consommateur/grand public) – Magazines imprimés (commerciaux ou industriels) – Magazines imprimés d’associations, d’organisations caritatives et de groupes – Livres imprimés – Brochures, rapports ou magazines imprimés de marques – Catalogues de marques