Oh! my mag : quand les URL deviennent aussi des titres magazine

La France reste une nation qui porte haut le magazine. Quand un site Web et une revue y fusionnent pour se muer en concept multimédia, ici en Belgique il vaut mieux suivre cela de près. Car quand il pleut à Paris, il bruine à Bruxelles.

Le  4 septembre dernier en France, l’éditeur Prisma Presse a fusionné le site d’information Oh!mymag et le magazine As You Like. C’est plutôt remarquable. Pour autant qu’on sache, il s’agit de la première fusion entre un magazine et un site Web, même si précédemment il y a déjà eu des exemples de sites ayant décidé de prolonger leur marque sur papier.

Au niveau contenu aussi, Oh!mymag est spécial. Il se présente en effet comme le canal social féminin par excellence, tout en se bornant en fait surtout à réemballer les infos qui font la une sur les médias sociaux. Dans le jargon, on parle de ‘content curation’. L’enseigne le fait d’une façon hautement partageable (vidéos didactiques, reportages photos de mode inspirants, …).

Une ambition claire

Il faut le dire : l’approche fonctionne. Chaque mois, le site accueille 8,2 millions de visiteurs uniques. C’est plutôt impressionnant, même d’après les normes françaises. Elément intéressant tant pour l’éditeur que pour les annonceurs : la marque média attire surtout des femmes Millennials.

Du coup, l’ambition d’Oh!mymag devient parfaitement claire. En diffusant aussi la marque sur papier (et en remplaçant donc As You Like It en tant qu’enseigne), on cherche à la positionner comme une marque forte auprès des femmes de 18 à 35 ans.

Ce faisant, Oh!mymag a tendu une oreille plus qu’attentive aux bons conseils de Juan Señor, optant pour un rythme de publication mensuel et un solide nombre de pages. Dans la foulée, ces 160 pages donnent au magazine un look quelque peu luxueux. Le prix est cependant maintenu à un niveau étonnamment bas : 3 euros par numéro (là, on ne suit donc pas les conseils de Señor). Au total, Ohmymag est diffusé à 120.000 exemplaires.

Print meets online

Le magazine s’est aussi vu injecter une dose de look ‘n’ feel du site Web. Ainsi, les piliers ‘style’, ‘beauté’, ‘culture’, ‘alimentation’, ‘actualités’ et ‘lifestyle’ livrent désormais aussi les grands blocs de contenu sur papier, le titre utilise un ton qui se veut plus ‘fun’, à l’image aussi de la mise en page. Autres éléments qui en témoignent : la forme carrée du magazine et le mélange de papiers mats et brillant.

Nous sommes curieux de voir si Oh!mymag pourra ainsi se développer en un des plus beaux mariages entre print et on-line.

MAGnify 2017 logo

Besoin d’inspiration? Découvrez d’autres magazines :