Un magazine de rock avec un propre site de rencontres

En ces temps où la musique se consomme surtout par voie numérique, la demande de magazines papier spécialisés est plus forte que jamais. Avec Planet Rock, on voit même surgir un nouveau-venu prestigieux qui exploite tous les canaux pour se forger une marque forte.

Les temps sont durs pour la musique rock. Ces dernières années, toute une escouade de grands noms du petit monde ont passé l’arme à gauche. Cependant… comme le dit le dicton : le malheur des uns fait le bonheur des autres. Au moment même où Tom Petty a rejoint d’illustres collègues comme David Bowie, Prince et Lemmy de Motorhead, le Royaume-Uni a vu naître un nouveau magazine.

Planet Rock
Planet Rock est une édition de Bauer Media, qui publie aussi déjà Mojo, un magazine faisant autorité en la matière. Issu du célèbre mensuel musical, Planet Rock a été lancé en mai. Tant le rédacteur en chef que le directeur artistique sont passés de Mojo à Planet Rock.

Il est frappant de constater que la marque Planet Rock existait déjà. Il s’agit en effet d’une chaîne de radio dans le même groupe média, une chaîne qui se met donc au diapason du multimédia. Là où le magazine ajoute du contexte à la chaîne de radio (avec le sous-titre approprié ‘Where Rock Lives’), cette dernière – inversement – apporte de la vie à certaines choses sur les ondes. En outre, la marque s’est aussi construite une fidèle armée de fans via son site Web et les médias sociaux. Bauer Media s’apprête dès lors à exploiter toutes les plateformes imaginables pour rapidement gonfler la notoriété de la marque.

Les événements et l’e-commerce en font aussi partie. Planet Rock offre des billets pour des concerts et des événements que le titre ‘approuve’, et en ligne les rockeurs peuvent s’acheter toute une panoplie de souvenirs de l’univers du rock. L’extension de marque la plus extrême, toutefois, c’est sans doute le site de rencontres qui fait partie de planetrock.com. Question de trouver une âme sœur et de s’accorder…

Un dernier point : l’édition de septembre était un numéro collector. Il a en effet été doté d’une couverture luminescente avec le logo de Black Sabbath. Il est clair que Planet Rock veut rapidement se faire une place de choix dans le cœur et la boîte aux lettres des fans du rock…

Besoin d’inspiration? Découvrez d’autres magazines :