Surfez sur

WeMedia

Art Director’s Words : Lena Brnic

Les art directors constituent un chaînon indispensable – mais souvent sous-estimé – dans la création d’un magazine. Chez Magazinemedia.be, nous avons estimé qu’il était temps de rendre à César ce qui est à César. Cette semaine, la parole est donc à Lena Brnic, AD chez Ciné Télé Revue.

framerQuel est votre magazine favori ?

Difficile à dire. Je peux être attirée par une couverture originale comme par une belle mise en page, une photo qui interpelle, … Souvent, j’ai un coup de cœur pendant quelque temps. Via une collègue, j’ai ainsi découvert le magazine Flow. Je raffole vraiment de son côté graphique. Le titre se démarque par son originalité graphique, les formes utilisées, la façon dont les textes sont portés à l’attention et ses couleurs douces.

Quelle page, rubrique ou couverture magazine est la plus belle jamais réalisée ? 

Chez Ciné Télé Revue, je n’oserais pas en choisir une, mais plutôt plusieurs ‘événements’, comme les dossiers spéciaux sur des événements historiques, que beaucoup de lecteurs conservent.

Quel est votre formule de mise en page secrète ?

Il s’agit de maintenir la ligne graphique, d’une bonne hiérarchie des éléments, de clarté et de l’ajout d’un peu de peps à l’aide de quelques éléments graphiques. C’est un peu comme avec les épices en cuisine… Il faut trouver un équilibre entre les textes et les photos et ainsi préserver l’essence du magazine. Enfin, il faut aussi garder des portes ouvertes pour que le style de la page puisse évoluer.

Quel est, à vos yeux, le rapport idéal entre le texte et l’image dans une double page ?

Il faut bien analyser la photo qu’arborera la page, de sorte à découvrir le moyen de l’exploiter de façon à ce que le lecteur ait envie d’arrêter de feuilleter pour plonger dans le texte. Idéalement, vous obtenez un bon équilibre, mais chaque mise en page est spécifique.

Les espaces blancs : ‘jamais assez’ ou ‘il y a des limites’ ?

Ah, j’estime qu’il est important de conserver des espaces blancs. Cela vous permet d’obtenir un peu de calme, d’aérer quelque peu une page et de préserver la clarté. Il y a une dizaine d’années, Ciné Télé Revue ne contenait quasi aucun espace blanc, mais cela a clairement évolué. Les espaces blancs apportent une touche de modernité.

Quel est votre regard sur les annonces print ?

Elles permettent aux annonceurs de créer un buzz, de mettre en exergue le côté innovant, futuriste et original du produit. À terme, l’interaction avec le public et les autres médias se verra renforcée et une annonce print pourra de plus en plus souvent former la base d’un spot TV ou de bannering, mais ici aussi, bien sûr, un bon équilibre est primordial afin d’éviter que le public ne soit saturé.

Lena Brnic, Art Director Ciné Télé Revue

Looking for more items about Art Director’s Words ?

Koen Roskams, Art Director Plus Magazine