Surfez sur

WeMedia

Art Director’s Words : Tom Van Noten (Gael & Feeling)

Un magazine sans Art Director, c’est comme un bistro sans bière. Les AD jouent un rôle essentiel dans le look d’un périodique. Voilà pourquoi Magazinemedia.be leur donne si volontiers la parole. Cette fois, Tom Van Noten, Senior Art Director de Feeling et Gael, qui partage son inspiration et ses opinions.

Quel est votre magazine préféré ?

En ce moment, je n’ai pas de préférence marquée pour tel ou tel magazine. Il y a tant de titres-niche forts sur le marché. En librairie, je laisse les couvertures décalées m’aiguiller. C’est ainsi que l’autre jour, j’ai découvert ‘Tapas’, un magazine alimentaire espagnol avec un clin d’œil.

Quelle page, rubrique ou couverture magazine est la plus belle jamais réalisée ?

Richard Turley, le créatif qui se cache derrière Bloomberg Businessweek, m’a déjà le plus surpris avec ses couvertures humoristiques pour un contenu plutôt sérieux. J’ai aussi été frappé par les doubles couvertures  de ZEITmagazin.

Quelle est votre formule de mise en page secrète ?

Partir à la recherche de lignes orthogonales dans une mise en page. Il s’agit de lignes invisibles qui lient le tout (l’image, la typo, les espaces blancs) et engendrent ainsi une certaine sérénité.

Les espaces blancs : ‘jamais assez’ ou ‘il y a des limites’ ?

Comme toute autre chose dans la vie, il faut doser le blanc, aussi dans un magazine lifestyle.

‘La direction artistique pour le digital ne diffère en rien  de celle du print’ : d’accord ou pas d’accord ?

Pas d’accord. Cela vient de faire un an que nous mettons sur le marché un magazine numérique (feel.it, qui a aussi décroché une nomination aux Design Awards à New York, ndlr.),  et ça m’a appris qu’il faut faire fi de ses connaissances en print et apprendre à approcher ce média d’une autre façon.

Quelle publicité auriez-vous volontiers accueillie dans votre magazine ?

L’annonce de Stefan Sagmeister pour Levi’s ; il a décousu et déstructuré un jeans 501 pour, à partir de ces éléments, recomposer une nouvelle image forte.

Quelle est à vos yeux l’évolution graphique la plus importante de ces dix dernières années ?

La tablette, sans aucun doute. Malheureusement, les magazines sur iPad ne sont pas vraiment bien accueillis par le grand public, ce qui fait qu’il est difficile d’imaginer un modèle d’affaires intéressant.

Quelle sera l’évolution la plus importante dans les dix années à venir ?

Le paysage évolue à une telle rapidité, que 10 ans semblent être une éternité. Je continue à plaider pour l’importance d’une mise en forme forte. Quelle que soit la technologie qui s’annonce, tout design réussi survivra.

Looking for more Art Director’s Words ?

– Kristof Caluwaert, Flair
Tim Oeyen, Humo
Koen Roskams, Plus Magazine
Lena Brnic, Ciné Télé Revue
Els Van Hauwaert,  Libelle et Femmes d’Aujourd’hui
Marco Goole, Eos