Surfez sur

WeMedia

Influencer marketing : changements et valeurs sûres

GrafiekRécemment, la plate-forme néerlandaise Marketing Online annonçait qu’un euro dépensé en  » influencer marketing  » rapporte 6,5 euros de valeur média.

On peut aussi inverser le raisonnement, car des études ont démontré que chaque euro de budget média peut générer un flux de  » word of mouth  » (on-line et off-line). Selon Carat UK, le média magazine est le média par excellence pour influencer les influenceurs.

Traduit librement, l’influencer marketing est une forme de marketing qui s’adresse aux individus exerçant une influence sur des acheteurs potentiels. Il s’agit alors souvent de blogueurs et de gens comptant beaucoup de  » followers  » sur Facebook, Twitter et Instagram. Leur influence n’est pas uniquement fonction du nombre de suiveurs, comme l’indique Forbes dans un post récent à ce sujet :

 » Influence = Audience Reach (# of followers) x Brand Affinity (expertise and credibility) x Strength of Relationship with Followers « 

Selon McKinsey, le bouche-à -oreille est un facteur primaire derrière 20 à 50 % de toutes les décisions d’achat. C’est aussi un des modes publicitaires les plus crédibles : 92 % des consommateurs se fient aux recommandations de tiers. Les marques à succès ont toujours su en profiter, mais les sites de réseaux sociaux ont décuplé la portée, et donc le pouvoir du consommateur ordinaire.

Par le passé, les marques braquaient les projecteurs sur les célébrités et les blogueurs. Cela change maintenant que le potentiel de consommateurs ordinaires est en train de croître. Ces consommateurs et fans de marques (ambassadeurs) libellés d »everyday’ comptent sans doute moins de followers, mais le lien est plus solide et les recommandations sont plus crédibles parce que les suiveurs sont des proches ou des relations. Ils peuvent déchaîner des tendances de masse et transformer de petites entreprises inconnues en un succès phénoménal en un rien de temps.

Comment les marques peuvent-elles idéalement exploiter les influenceurs dans leur secteur ou dans les limites d’un thème spécifique ?

Pour amener des gens influents à parler de marques ou de produits, il faut bien sûr d’abord qu’ils les connaissent. Comme Forbes l’indique déjà dans l’étude, l’audience et la notoriété sont à la base de l’engagement et de l’action. Dans ce contexte, les campagnes de mass media sont encore toujours indispensables. La  » Word of Mouth Association  » déclare que si la TV joue toujours un rôle important de par son audience élevée, les marques magazines sont bien mieux à même de toucher les influenceurs. Le public magazine (on- et off-line) comprend bien plus d’ ‘early adopters’ et de gens qui aiment parler de marques que d’autres médias.

Cependant, être connu n’est qu’un début. L’étape cruciale suivante consiste à forger une bonne relation avec le consommateur. Compte tenu de la fréquence avec laquelle on  » parle  » des marques sur les médias sociaux, chaque enseigne devrait se fixer comme priorité l’investissement dans une expérience consommateur et un service supérieurs :  » Show some love! « . Il peut s’agir de réductions spéciales, d’interactions directes, de programmes de fidélité, voire d’un conseil consultatif de consommateurs. Toutes ces activités stimulent le partage autour de la marque de façon positive, organique et authentique.

Une étude anglaise révèle que dans la plupart des catégories de produits, plus de 90 % des influenceurs sont des lecteurs magazines. Cela n’est pas si surprenant, car la fonction première des marques magazines est de signaler des tendances, de présenter des contenus exclusifs, de nouvelles idées et de nouveaux produits, d’inspirer leur public et de le tenir au courant de l’actualité la plus brûlante. De plus, le média magazine inspire plus de confiance aux lecteurs, sur toutes les plates-formes, que d’autres médias. On ne peut donc que conclure que les équipes rédactionnelles du média magazine sont les influenceurs les plus influents et qu’elles devraient jouer un rôle majeur dans l’ ‘influencer marketing’.

Sources:

Proof of Performance

Marketing Online 

Forbes Forbes

Carat UK

 

 

Print Friendly, PDF & Email