Surfez sur

WeMedia

La couleur est importante pour les marques

La couleur est un des meilleurs ‘chemins dérobés’ que nous empruntons pour aller récupérer des informations dans notre mémoire. Notre cerveau est constamment à la recherche de modèles récurrents et de chemins dérobés pour reconnaître et interpréter plus rapidement ce qui nous entoure. Voilà pourquoi la couleur a une telle importance pour les marques : c’est un ‘raccourci’ vers tout ce qui est stocké à propos de la marque dans le cerveau. En outre, les couleurs influent sur notre processus décisionnel.

Inconsciemment, nous sommes perpétuellement en train de prendre des décisions concernant notre environnement, les autres gens et les produits. Des chercheurs ont démontré que 62 à 90 % de tous nos avis et jugements sont basés sur la couleur.

Les associations qui nous viennent à l’esprit en voyant certaines couleurs ne relèvent pas du hasard, mais sont culturellement déterminées, ce qui s’observe aussi chez les marques. Le vert étant associé à la nature, on le retrouve donc du côté de marques actives dans l’énergie verte, mais aussi des soins naturels du visage. Le bleu évoque la confiance, ce qui explique pourquoi les institutions financières aiment s’en servir. Le rouge est la couleur d’alarme par excellence (dénotant un danger), mais renforce aussi l’appétit. C’est pourquoi on retrouve souvent du rouge dans le code couleur des chaînes de fastfood.

La construction d’une marque n’en devient pas plus facile pour autant. Exploiter une couleur associée à un secteur peut s’avérer malin, mais n’aide pas d’emblée à se démarquer par rapport à la concurrence. Il existe des marques qui parviennent à déjouer le sort, à l’image de McDonald’s avec son changement vers le vert foncé, ou Apple, qui est passé du noir au blanc et gris, communiquant par la même occasion son nouveau focus sur la simplicité.

Les tendances aussi ont indéniablement un impact sur l’utilisation de couleurs. Un exemple : les produits de santé. Etant, à l’origine, des produits à connotation négative (résolvant un problème), ceux-ci ont évolué pour revêtir une connotation positive (être et rester en bonne santé, c’est essentiel). Les tons utilisés dans le secteur ont eux aussi évolué du blanc, du bleu et du vert vers des couleurs claires et franches.

Bien sûr, le nom de marque et la couleur doivent être liés et ne pas se contredire : évoquer ‘Green Choices’ à travers un logo mauve, c’est donc hors de question. La couleur peut aussi être adaptée au public cible. Les femmes et les hommes réagissent différemment aux couleurs, madame étant généralement plus sensibles à l’utilisation de couleur que monsieur. En outre, tous les éléments du design et du contexte ont un grand impact sur la perception subconsciente de la couleur et sa signification aux yeux du consommateur.

Que penser alors de l’orange ‘ Magazine Media’ ? Dans l’étude évoquée ici nous n’avons hélas pas trouvé d’exemples de marques oranges, mais une ‘enquête’ maison rapide nous révèle ce qui suit :

« L’orange est une couleur chaude et joyeuse remplie d’énergie vitale qui encourage la pensée positive et est intimement liée avec la force vitale. Elle favorise en outre la créativité et la bonne humeur. L’orange a un effet stimulant et chasse le stress et la dépression. » Colora

C’est déjà là une raison suffisante pour que vous visitiez régulièrement ce site Web !  😉

Source: WARC