Surfez sur

WeMedia

Online and offline do blend

Christian Van Thillo, le grand patron du Persgroep, est connu depuis des décennies pour son amour du papier, aussi depuis l’essor d’Internet. ‘« Certains estiment que je suis le plus grand cinglé du Benelux ‘», dit-il lui-même à ce propos.

Lors de l’ouverture du 24Festival aux Pays-Bas, le géant du média a dévoilé son jeu pour ce qui est du numérique. ‘« Online and offline do blend, and it’s happening now! ‘», a-t-il déclaré. Il y a souligné que seule compte la construction de marques média, quel que soit le support de contenu. Et d’ajouter : ‘« Dans un tel contexte, la chute des tirages papier ne doit pas nous empêcher de dormir. En outre, il faut oser remettre en question son modèle publicitaire. ‘»

Il s’est également exprimé sur le modèle d’affaires du numérique. ‘« Tout n’est pas encore tout à fait clair, mais on sent qu’on s’en rapproche à grands pas. ‘». Chez de Persgroep, les revenus en ligne ont fortement augmenté par rapport à la radio et aux magazines imprimés. Van Thillo a évoqué la stratégie des médias d’information De Volkskrant et De Morgen pour indiquer comment s’y prendre : des ‘zones plus’ qui offrent beaucoup plus de contenu supplémentaire aux abonnés, investir dans la vidéo, l’automatisation des transactions (à ne pas confondre avec ‘l’automated trading’), les big data à travers la recherche structurelle, les paris sportifs et les services alimentaires.

Le point de vue de Van Thillo a fait école durant le talk-show qu’a organisé magazines.nl avec toute une série de sommités des entreprises média néerlandaises. Il en est clairement ressorti que les marques magazine aux Pays-Bas se construisent un solide avenir multi-plates-formes. Les participants à la causerie s’accordaient à dire que les médias se trouvent dans une phase de transition ou de transformation. Et qu’il est certain que l’avenir nous réserve encore des surprises, tel que l’iPad, qui crée des opportunités pour les entreprises média et dont ils devront continuer à s’inspirer. ‘« C’est sans fin ‘», s’est exclamé Leo Schaap de Veen Media. ‘« Nous devons tout simplement accepter que nous ne le savons pas. ‘» Comme l’a exprimé Peter de Mönnink : ‘« Les changements sont la nouvelle réalité. ‘»

Lisez-en plus ici (uniquement en néerlandais).