Surfez sur

WeMedia

Tags NFC et réalité augmentée en publicité magazine : what’s in it for you?

En avril 2012, on a vu paraître la première annonce magazine exploitant la technologie NFC . Cette primeur fut réservée à Lexus et au titre américain Wired. Ensuite, il a fallu attendre près de trois ans avant que la technologie ne soit aussi exploitée en Europe. L’annonceur de service était BMW. L’annonce de quatre pages fut publiée dans le numéro de janvier de Der Spiegel Wissen en Allemagne. Quiconque tenait son smartphone au-dessus de la page et tapait sur l’écran, téléchargeait directement une appli offrant une multitude de boni et de contenus interactifs.

En fait, NFC (‘near field communication’) est une version améliorée de la technologie QR universellement connue, lancée y a quelques années entre autres par Duval Guillaume et Axa, avec le succès qu’on connaît. C’est d’ailleurs aussi le cas pour les outils de réalité augmentée (ou AR), où il faut d’abord télécharger une appli, tels que Blippar, Layar (utilisé par Sanoma) et, depuis peu, Scanlink. Avec son propre lecteur AR (regardez la vidéo ici), Roularta Media veut offrir de nouvelles possibilités aux annonceurs. Tant NFC qu’AR ont de beaux atouts à faire valoir lorsqu’on les utilise dans des annonces magazine.

Ainsi, il y a évidemment la possibilité d’interaction, un chouette bonus pour le média. Là où pour beaucoup de technologies elle se limite à l’essentiel, en utilisant NFC et AR l’interactivité peut être poussée très loin. Pensons à l’appel automatique vers un numéro de téléphone ou aux paiements mobiles.

Dans la foulée, ces ajouts numériques offrent bon nombre de possibilités de mesure aux annonceurs. Ainsi, le consommateur peut être suivi d’un média à l’autre et on peut déterminer quel est le média qui a généré un ‘lead’ (NFC et AR peuvent en effet aussi être intégrés dans des médias comme l’affichage, les autocollants, les badges, les prospectus, etc.). Les annonceurs se voient ainsi également offrir l’atout de pouvoir personnaliser le contenu en fonction de ‘l’origine’ du consommateur.

Envie d’en savoir plus ? Lisez aussi cet article

 

Print Friendly, PDF & Email