Surfez sur

WeMedia

Une croissance de 2 % pour les médias magazine !

Les médias magazine  présentent une croissance de environ 2 % pour atteindre 126,7 millions d’euro s et réaliser une part de marché de 7%,

Contre toute attente, la Coupe du monde de football en juin n’a pas eu d’effet positif sur les investissements média. Cela se vérifie surtout dans la stabilisation de la télévision (+1,58 %), où la période faste semble révolue. Les annonceurs étalent davantage leurs investissements et cela ne fait pas le bonheur de la télévision, dixit Dominique De Ville d’OMD. Internet et radio présentent la plus grande croissance dans les dépenses (respectivement +16 et +9 %).

Le classement des annonceurs de premier plan enregistre quelques glissements importants, notamment suite à l’essor de Reckitt Benckiser (+24 %), qui par la même occasion s’adjuge la deuxième place. Les telcos et les annonceurs retail ont eux aussi élargi leurs budgets au premier trimestre, Carrefour même de 57 %. Il est surprenant de constater que le plus grand annonceur de notre pays est D’Ieteren, malgré les – 9 % sur le budget. Cette place de N’° 1, l’enseigne la doit principalement à la chute inédite de P&G (-30 %). Il est probable que celle-ci présage l’assainissement annoncé du portefeuille de marques du premier annonceur mondial, 100 marques étant appelées à disparaître.

Source: Le Soir, MM