Euh… intelligence artificielle ?

Par les temps qui courent, nous sommes submergés de nouveaux mots de jargon, souvent liés à la technologie. Cependant, que signifient-ils au juste ? Et que pouvez-vous en faire ? Magazine Media est heureux de vous servir de guide en donnant la parole à des experts en la matière. Ainsi, Steven Van Belleghem (Nexxworks) éclaire notre lanterne sur l’intelligence artificielle.

Pouvez-vous brièvement nous dire ce qu’est l’intelligence artificielle ?

L’intelligence artificielle est un système informatique capable de traiter de grandes quantités de données pour ensuite s’en servir pour faire des choses de façon plus rapide, plus performante et plus précise que l’homme.

Le terme existe depuis longtemps déjà : il y a plus de 50 ans, on a développé le test de Turing. Celui-ci doit déterminer si les ordinateurs possèdent une intelligence humaine. Ce sera le cas lorsqu’ils pourront mener des conversations avec les humains sans que ceux-ci ne se rendent compte qu’ils sont en train de converser avec un ordinateur. Malgré des développements comme les chatbots, nous n’avons pas encore atteint ce point.

Envie de savoir ce que l’intelligence artificielle peut signifier pour les clients ? Regardez la vidéo.

Pourquoi cela reste-t-il une tendance en 2018 ?

Ce que 2007 était pour le mobile, 2017 l’a été pour l’intelligence artificielle. En 2007, l’iPhone est arrivé sur le marché, rendant la communication bien plus mobile. En 2017,  AlphaGo, l’ordinateur de Google, a battu le meilleur joueur de go lors des Championnats du monde. Ce fut un moment historique, mais malgré cela de nombreux développements n’en sont toujours qu’à leurs balbutiements. Je ne pense dès lors pas que 2018 sera l’année de l’intelligence artificielle. A mon avis, ce sera la tendance majeure dans les dix années à venir.

Une interview de Steven Van Belleghem avec le professeur en IA Pieter Abbeel.

Quelles applications impliquant le média magazine distinguez-vous ?

Je distingue deux directions. D’une part, certains articles pourront être rédigés par un ordinateur. Je pense aux informations financières, aux nouvelles sportives… Le Monde a déjà publié des articles sur base des résultats électoraux, des articles rédigés par un ordinateur.

D’autre part, l’IA nous permettra de mieux connaître le contexte d’un utilisateur, par exemple,  d’un site Web magazine. Les médias tentent toujours davantage de personnaliser leurs contenus, mais cela se fait très souvent en tenant compte de comportements par le passé. A l’avenir et grâce à l’IA, ils disposeront de plus amples informations sur le contexte dans lequel se trouve l’utilisateur. Cela entraînera une meilleure personnalisation.

Il est donc certain que les magazines pourront tirer profit de l’intelligence artificielle.

At the Digital Innovators Summit 2018 a number of speakers talked about AI. See what they had to say in the videos below:

Linda Ligios, managing editor of Springwise Innovation: AI is helping social media teams find the data they require much more quickly and efficiently. “In some instances finding the most socially influential people and then connecting with with companies to find most relevant influencers for audiences. This saves the company time and increase marketing efforts.”

AI experts tend to break the discipline down into separate chronological streams. In his presentation Dieter Reichert CEO of censhare, a company which has pioneered a smart content management system, ran through three different iterations.

“The media is fighting with uneven weapons.” Chris Boos from the companty Arago, says. “In this reality if you want to survive you will need a strong brand, you need innovation and you need to be big on service.” Companies need to isolate what the key benefits of AI are to the media business. Broadly speaking most machine learning systems impact on companies in a number of ways. It can makes them more efficient, it can potentially help them to reduce costs and ultimately it invariably delivers tasks in a more reliable and accurate way than humans do.

Jenny Griffiths of Snap Tech, a company which uses machine learning to enable a visual search system that delivers significant monetisation opportunities for online publishers. Snap Tech’s core API focuses on finding similar fashion from an input image; be it a product shot, a model shot, user generated content or celebrity editorial photography.

“AI will be a publisher’s best friend, not something to be feared. If designed properly it is not something to replace jobs or industries, but the ultimate tool to increase productivity and profitability.” To explain she described the tedious process that magazine editors have to undertake to deliver ‘get the look; type features which showcase, for example, similar items of clothing to that been worn by a celebrity.

Envie de lire plus ?